traduire/translate

dimanche 27 mars 2011

La statue de Bronze

Bernard LACHANIETTE, La Bataille d' Artois - 2009 ( détail - verso )


LA  STATUE  DE BRONZE

La grenouille
Du jeu de tonneau
S'ennuie, le soir, sous la tonnelle...
Elle en a assez !
D'être la statue
Qui hurle en silence un grand mot : Le Mot !

Elle aimerait mieux être avec les autres
Qui font des bulles de musique
Avec le savon de la lune
Au bord du lavoir mordoré
Qu'on voit, là-bas, luire entre les branches...

On lui lance à cœur de journée
Une pâture de pistoles
 Qui la traversent sans lui profiter

Et s'en vont sonner
Dans les cabinets
De son piédestal numéroté

Et le soir, les insectes couchent
Dans sa bouche...

Mais elle est rivée à la tribune,
Ouverte à l'amour, ouverte au davier,
Vers la lune qui souffre, au tournant du sentier,
D'une indigestion d'ouate thermogène...

Au loin un follet cherche quelque chose
 Qu'il a perdu dans les roseaux
Et réveille au fond de la mare close
 L'hydrophile noir dans son château d'eau...

Mon enfance triste, à l'affût des charmes,
 Le soir allait te voir bayer,
 Prête à t'écouter, au bord de tes larmes,
Gobeuse de temps couverts, et de blâmes,
 Comme moi, poète, dans mon verger...

Bernard LACHANIETTE Vénus soulevée 2008 Bronze, élément d' un triptyque.



Pour la musique TANCREDE - LUDIONS par Léon- Paul Fargue  Collection Métamorphose XVIII Gallimard ( Edition de 1943, collection Versus )

36 commentaires:

  1. Maravilloso post que bella colección de arte!

    RépondreSupprimer
  2. Votre poème devrait sans doute faire l' effet d' un bestiaire à la Desnos, primesautier et fantaisiste, allez savoir pourquoi, il m'a mis les larmes aux yeux.C' est peut être cette épopée de l' âge de bronze, ou ce bronze d' Ille, allez savoir...Non , je crois que ce sont vos mots, ces mots suggestifs ,mille choses à la fois entre les lignes, la beauté par " milliarts"

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Luz !
    De vous à moi, nous restons dans la contemplation de ce noble matériau qu' est le bronze.
    Excellente fin de soirée !

    RépondreSupprimer
  4. Ce sont les beaux poème du début de Léon-Paul Fargue, orfeenix, ceux de Tancrède, et vous ressentez au diapason, lui qui écrit : " lieder ou l' on sourit pour ne pas pleurer " !

    Ou encore le superbe poème intitulé " tremblant " qui se termine ainsi :

    " Les fleurs qu' on ne voit que la nuit
    C' est ce qui fait qu' on réfléchit.
    Mais veuille surveiller nos yeux.
    Quand nous souffrons fais-nous pleurer.
    Lorsqu' on pleure on est presque heureux.
    Amour tenace. Amour tremblant !

    Très bonne fin de soirée !

    RépondreSupprimer
  5. @ Bourdon,
    qui plus est, la pièce en bronze ( qui est exactement un alliage de cuivre et d' étain ) est articulée pour la première. Les deux sculptures sont bi-faces.
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  6. Tg,
    Je pense la même chose que vous !
    Bernard Lachaniette est un ami dont je m' intéresse à l' œuvre depuis plus de vingt ans. Très forte personnalité tant dans sa sculpture que sa peinture. Il n' a pas eu peur de suivre sa route en dehors des courants à la mode ou demandés par un public avide d' étonnements à bon compte.
    Autant dire que j' aime énormément la personne et l' œuvre !
    Il s' agit d' une figuration réinventée...un condensé de Fernand Léger dans la construction et d' un Soutine dans l' expressivité.
    Sacré artiste en tout cas.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  7. Après cette lecture, je reste entre le sourire et les larmes... Merci... pour ces émotions. Et je peux dire pour cette découverte (ces découvertes) aussi... Car si j'avais déjà croisé les mots de Leon-Paul Fargue, je ne connaissais pas ceux-ci !

    RépondreSupprimer
  8. Ah the words of French people. Wish I could speak it. Went to Paris last year and all the bookstores had an abundance of beautifully wrapped books..simple but inviting... wishing i could make them mine.

    RépondreSupprimer
  9. Ah! Bernard Lachaniette, un "p'tit gars de chez moi"(Limoges)et un artiste très intéressant ! J'aime aussi son travail d'émailleur.

    RépondreSupprimer
  10. Heureux que vous soyez sensible à la poésie de L-P Fargue, Ötli !
    Poète merveilleux, piéton invétéré il a comme des lueurs surréalistes dans ses images, avec la respiration du coeur en plus.
    " En vain la mer fait le voyage
    Du fond de l' horizon pour baiser tes pieds sages.
    Tu les retires
    Toujours à temps. "

    Quelle efficace simplicité !
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  11. I hope so for you Kristin ! When i go to your blog, i see N.Y. artistic stage. And it' s easier than to travel the channel !
    Good evening from the Quercy.

    RépondreSupprimer
  12. Ah, on ne peut rien vous cacher Artémisia !
    Et j' aime votre remarque à propos de ses émaux. Pour beaucoup de gens, l' émail c' est ringard, c' est pour les vieux au goût nain de jardin... Mais vous savez aussi bien que moi ( même mieux ) qu' il existe tout un courant international qui travail les techniques de l' émail.
    Malheureusement les habitudes sont difficiles à changer et hors Limoges et quelques lieux spécialisés, l' émail contemporain se vend assez difficilement.
    Par contre, le bronze rutile et se donne comme une technique en grand renouveau. Je montrerai ultérieurement la pièce détaillée ci-dessus. Et je conseille aux amateurs d' acheter ce peintre/ sculpteur dont les œuvres sont dans de prestigieuses collections.
    J' apprécie votre passage ce soir !

    RépondreSupprimer
  13. Ciel! que le moment fuit! que les plaisirs sont courts! - Déjà la lune errante, aux deux tiers de son cours, - Sous des nuages noirs se perdait éclipsée; - L'airain sonnait minuit, il fallut nous quitter.

    Antoine, dit le chevalier de Bertin

    j'ai un torque celte en bronze il ne me quitte jamais !

    RépondreSupprimer
  14. J' espère qu' il est d' époque votre torque, Gwendoline !
    Merci de nous rappeler l' ancienne dénomination du bronze qui est souvent employée en expression.
    Bien à vous !

    RépondreSupprimer
  15. ...ce n'est qu'une copie! mais je l'aime quand-même!

    RépondreSupprimer
  16. Sensualité de la patine effectivement, Lise ! Chaque patine est différente pour chaque exemplaire de ce bronze, ainsi que les socles. J' ai vu trois patines...et là le métier rentre en ligne de compte, brun, vert sombre, acier, il existe beaucoup de possibilités ! Et un bronze est poli, il se laisse caresser!
    Très bonne soirée à vous.

    RépondreSupprimer
  17. Je vous posais la question, Gwendoline, simplement parce que vous habitez, je crois, la région des Gaulois. Et mon naturel imaginatif m' a laissé penser que vous l' aviez trouvé lors d' une fouille quasi miraculeuse !

    RépondreSupprimer
  18. j'ai cherché..j'ai fouillé beaucoup! des pièces intéressantes pas forcément trébuchantes!...j'étais surtout sur des sites gallo-romains...et! pfff..pas de torque...aucun bijou en général!

    RépondreSupprimer
  19. interessante,direi estremamente interessante!

    RépondreSupprimer
  20. Tu sei una gioventù sul world blog, Sabrina ? ( Marzo mi sembra ) allora di essere interessante, mi fai un gran piacere !

    RépondreSupprimer
  21. Éblouissants... les mots et le bronze au poisson qui tète !

    RépondreSupprimer
  22. Votre visite m' est extrêmement sympathique isabelle C. !
    Et votre expression " au poisson qui tète ", si juste, je la vois bien figurer comme enseigne au bar des ami(e)s visiteurs(euses) de ce blog !
    Excellent après-midi !

    RépondreSupprimer
  23. On imagine l'artiste, le cigare au bord des lèvres, en train de couler son bronze. Chut !

    RépondreSupprimer
  24. Ah, vous avez l' uniforme qui sied à votre humour pour votre première visite sur ce blog M. Chocapic !

    Mais je peux vous dire que Bernard Lachaniette aime et pratique l' érotisme humoresque ( dans le civil, bien entendu ).
    Il a publié un magnifique livre intitulé " ANEKDOTA " qui recense l' ensemble de ses émaux sur cuivre érotiques de 1992 à 2003.
    Je ne peux reproduire ici ces réalisations exceptionnelles, simplement vous offrir une mise en bouche par quelques titres du genre :
    -Coup de pompe ( scène cycliste)
    -Pique-nique ( adorable scène champêtre
    -les mois assedic (rien à dire...)
    -Les trois citrons ( très Cézannien )
    -Tirage limité ( scène qui comblera d' aise tous les blogs de photographes )
    -Madame M..
    -Les chênes truffiers ou les premiers cèpes,( pour les amateurs de bonne chair )
    Et mon émail favori, parce que la scène se situe dans une chambre avec une extraordinaire bibliothèque : " Tout Spinoza " !
    Ce livre est encore disponible, je crois...

    RépondreSupprimer
  25. Je vous signale versus, que si vous tapez Bernard Lachaniette sur google image à la page 1, vous pourrez voir une photographie de l' artiste (infomagasine.com) achevant la patine de deux exemplaires de la " Bataille d' Artois " présentée en détail ci-dessus.
    Il faut admirer les différentes patines que l' on aperçoit assez bien.
    ...

    RépondreSupprimer
  26. Effectivement Chantal, vous voyez tout, et on peut tout voir de cette scène de travail.
    Très très grand merci !

    RépondreSupprimer
  27. @ Chocapic,
    L' artiste, comme vous pouvez le constater ne fume pas le cigare...

    RépondreSupprimer
  28. Hii, do you make those yourself?!

    RépondreSupprimer
  29. Good afternoon Sophia, wellcome on this blog !
    I' m not the artist, he work near Limoges, on the south West of France.
    And you can see some paintings and sculptures here :
    http://galerielecadrecahors46.blogspot.com/
    I saw your blog, fine as well !
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  30. Les beaux jours reviennent et les artistes « bronzent la liberté » (Saint Just) pour nous !

    Il sera temps ensuite pour certains de bronzer benoîtement sur les plages...

    RépondreSupprimer
  31. Bonsoir Bleu !
    Vous vous y prenez tôt pour vos escapades de bord de mer, vous savez que pour l' Italie il existe des week- end sympathiques. Et hors saison des endroits magnifiques à visiter, comme Ravenne,Mantoue, nous attendent avant le flot des touristes.
    A la recherche des bronzes antiques et de la Renaissance...
    Très bonne soirée à vous !

    RépondreSupprimer
  32. those are gorgeous!!!
    I love bronze sculptures are very original and expressive!
    and I would like to speak French to enjoy these good suggestions,
    thanks and have a fabulous Sunday!

    Elena

    RépondreSupprimer
  33. Thank you too, Elena for passing by !
    A bientôt.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre éventuel commentaire.Vous participez ainsi au dialogue et à l'échange sur ce blog!