traduire/translate

lundi 10 novembre 2014

Foire du livre de Brive 2014 ou signer, cela prend t-il la tête?




Crayon aimablement offert...à la sortie de la foire!


Accueil rustique et coloré...
























Notre prix Goncourt 2014 signe avec un poignet de force!


 Yoyo Maeght avec Julien Lepers, amis dans la vie?



Yoyo Maeght avec un livre des plus passionnant, La saga Maeght chez Robert Laffont.


 A la gloire du Goncourt, relire Georges Bernanos, surtout.









J' ai bien aimé l' accueil sympathique de Raymond Domenech qui signait entre midi et deux heures...





Domenech qui n'a même pas le temps de finir son casse-croûte...aïe, tourista en vue?



Un détail, il rédige ses dédicaces, debout, comme un homme, un vrai! ( Ou comme un footballeur, si vous voulez!)



Audrey Pulvar, abordable, souriante - alors que je la chambrais quelques instants auparavant - chapeau!



 A la réception, l' intégration inter-ethnique et inter-générationnelle, Brive terre d' accueil!











 Place de l' Église à Brive, le camion forain de BEN, un post-Duchamp à la française..





BEN en personne, comme un frère prêcheur, énergique malgré ou encore avec ses 79 ans!




Oui, signer prend t-il la tête? Lui, il signe tout, tout est signe?






BEN est le marchand forain de ses livres, de son existence en tant qu' artiste, aussi?






Phrase inachevée dans l' instant de l' instantané de l' image, connaissons-nous la fin, si fin il y a?






 Un verre du jaja de Jau, étiqueté BEN, en possède t-il une cave complète?


Salut BEN qui fait le buzz à Brive!

23 commentaires:

  1. un joli kaléidoscope! et Ben fait le Buzz!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben, le franco-suisse...
      Il m' a étonné de donner encore de sa personne à son âge, de demeurer ainsi sur la route avec son camping-car.
      Mais dans l' ensemble, accueil sans aucun chichi sur les stands.
      Un seul regret, celui de n' avoir pu rencontrer Antoine Compagnon ni Marcel Conche...à dix minutes près!

      Supprimer
  2. C' est vrai que BEN fait très artisan local français face au Tree/plug de McCarthy sur la place Vendôme!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous voulez dire qu' il manque le béret et la baguette de pain à Ben?

      Supprimer
  3. Belle réunion de talents diversement colorés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les mots ne prennent-ils pas toutes les couleurs du monde?

      Supprimer
  4. Du pain, du vin et des livres!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous voulez parler de BEN, la vedette, le saint trop près des lettres?
      ( Manque la mer pour la circonstance...)

      Supprimer
  5. un chouette post ! vous avez chambré Audrey ? noooon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, à peine, la provocation n' est plus ce qu' elle était!

      Supprimer
  6. Drôle cette histoire de signature avec l' avant bras armé pour l' une et le tube d' effacil pour l' autre!
    Que dire alors des signes assis sans signature?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Doit-on se hâter pour signer, alors que le roman, l' essai, l' autobiographie ou le recueil de poèmes sont définitifs?

      Supprimer
  7. Ben, un insigne signiste?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un signataire, un "signeur" remarqué, certes oui.

      Mais est-ce être "seigneur" de son propre comportement ou de sa propre action?

      Supprimer
  8. Autrement dit, est-ce que de tout signer, ce n' est pas le chant du cygne?

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour la promenade au pays des signes :) (attention à ne pas inverser certaines lettres).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Inverser les lettres, singer les signes de sa propre signature, n' est-ce pas tomber dans l' académisme au sens péjoratif de ce terme?

      Supprimer
  10. Adoro la Francia e di tanto in tanto vengo a trovarvi...non sono mai passata da Brive, ma conosco molti altri luoghi tutti stupendi.
    Un grazie per la visita al mio blog. un saluto Stefania

    RépondreSupprimer
  11. J' aime l' Italie Stefania, alors ça tombe bien!

    ...Je signale au passage l' énorme recension et analyse de Jean Michel Frodon, L' art du cinéma chez Citadelle et Mazenod acheté sur le stand à Brive - quelle iconographie! - , avec La saga Maeght de Yoyo Maeght chez Robert Laffont.
    Un petit Noël avant l' heure!

    RépondreSupprimer
  12. Je n'y suis jamais allée, mais vraiment, j'aimerais bien pouvoir rencontrer tous ces auteurs.
    Bon week end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part, je me fixe des objectifs de visite...tous ne sont pas disponibles à la discussion, l' objectif est de vendre des livres!

      Supprimer
  13. Ne comptez pas sur moi pour me promener en camping-car pour vendre mes livres sur les marchés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Caravane de luxe pour ce dernier des mohicans?

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre éventuel commentaire.Vous participez ainsi au dialogue et à l'échange sur ce blog!