traduire/translate

lundi 29 septembre 2014

Le charme de la conversation







Rues de Ferrare, Italie.
Photos Versus 3 09 2014.

16 commentaires:

  1. Si Éole s'en mêle, nul doute qu'un voile sera levé sur les dessous de la conversation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joues qui soufflent n' amassent pas rousses!

      Supprimer
  2. Ne poussons pas l' indiscrétion des vents plus loin qu'il ne le faut...!

    RépondreSupprimer
  3. ...Ni ne considérons que le contenu de la conversation ne soit que du vent!

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. S' il s' agit d' anges à vélo, cela fait très Féllinien, non?

      ( Manquent les cornettes!)

      Supprimer
  5. Même du bout des lèvres et même si on ne s'entend qu'en partie une conversation entre deux personnes qui se veulent du bien est si agréable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout campant ainsi dans la rue!
      Le nombre de personnes circulant à bicyclette est effarant dans les centre-ville en Italie. Et sous la pluie, la main gauche tient le guidon et la main droite le parapluie, conduite dangereuse mais assez inédite.
      Et les vélos, de toutes les époques, grinçant, couinant en un bruit de frêle mécanique!

      Supprimer
  6. A propos d'assiette, un prolongement ce soir sur T&P, si cela vous dit (une légende pour la seconde photo).

    RépondreSupprimer
  7. Bel article, belles photos à propos de la Villa Noailles.

    Filet d'argent, mince conversation mais le silence est d'or!
    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  8. en bicyclette c'est tellement mieux ! on s'arrête comme on veut pour papoter ! mais elles sont bien blondes les italiennes ? c'est le soleil surement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le bronzage "pain juste doré" de notre vélocipédiste, le soleil y est sûrement aussi pour quelque chose!

      Supprimer
  9. tant de paroles échangées, dont il ne reste rien, de conversations dont les protagonistes eux-mêmes ne pourraient rien dire le lendemain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ce rien qui nous met en mouvement...!

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre éventuel commentaire.Vous participez ainsi au dialogue et à l'échange sur ce blog!