traduire/translate

jeudi 29 mai 2014

Omo Pictor




L' homme de par son art n' est plus le singe de Dieu ni sa créature inversée.
Il assume même totalement son animalité.


Atelier d'artiste en Corrèze. Photo Versus 2012.

6 commentaires:

  1. Un sujet de réflexion fort intéressant ;) ou alors on pourrait dire vachement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Animal on est mal comme dirait l' autre?

      Supprimer
  2. lave plus blancjeudi, 29 mai, 2014

    L' art serait-il là et la saleté s'en irait-elle?
    L' art lave plus blanc, un comble!
    Excellente problématique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait s'arrêter quelques instants au tableau " Blanc sur fond blanc" de Casimir Malévitch, non?

      Supprimer
  3. Étonnante certainement cette pratique de l' art contemporain qui recycle en blanchissant - comme une lessive efficace - les motifs qu' il considère "sales" de nos imaginaires.
    On y ajoute de l' azurant pour un résultat financier style " souriez gibbs"!
    Où l'art de la mise en boîte de l'art...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mise en boîte comme une confiscation de l'art...

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre éventuel commentaire.Vous participez ainsi au dialogue et à l'échange sur ce blog!